Après quelques mois de silence (on fait comme on peut :p), je souhaiterais vous parler d'un phénomène pas spécialement nouveau, mais en tout cas d'actualité.
A savoir, la tendance - qui tend à dramatiquement se généraliser chez les éditeurs et développeurs de jeux vidéos - à prendre les joueurs pour des cons, hélas à raison.
Et là on se demande, pourquoi est-ce que quasi-systématiquement je pond des articles à sujets polémiques ? C'est pas que ca m'enchante outre mesure, mais bon, c'est aussi qu'il y a matière à faire dans le domaine du politiquement incorrect. Cependant, si vous préférez, je peux aussi vous raconter ma journée. Ca risque d'être passionnant... (non, ne partez pas ;))
Mais ca sera pour une autre fois !

Boite de Call of Duty 6
J'en viens donc au sujet qui nous intéresse. Pour servir d'exemple, je vais prendre deux jeux récents, Call of Duty : Modern Warfare 2 et Left 4 Dead 2.
Attention, le but (en tout cas ici) n'est pas de critiquer les jeux en eux même. Comme vous allez le voir, je vais plus m'intéresser aux différences qui les séparent de leurs prédécesseurs.
Pour commencer, qu'est-ce qu'une suite dans une série d'œuvre ? Il s'agit d'une œuvre nouvelle qui est censé prolonger l'œuvre originale.
Boite de Left 4 Dead 2, la même que le 1...
Dans le cas d'une peinture, il s'agira d'une œuvre liée par la réflexion, par le style ou par l'inspiration à la précédente. Dans celui d'un film, il s'agira de la poursuite de l'histoire du précédent film, ou bien de la poursuite d'un esprit, d'une ambiance, etc... Certains films, ne mettent pas du tout en scène les mêmes personnages, en revanche, il y aura toujours un lien, un élément qui reviens. Par exemple les "Destinations Finales" voient tous leurs personnages (ou presque) mourir à la fin. Cependant, l'idée reste identique d'un film à l'autre, et présente juste de nouveaux personnages dans des situations différentes.
Mais dans le cas d'un jeu vidéo maintenant, que lie différends opus d'une même série ?
L'histoire, souvent. Les personnages, souvent aussi. Mais pas que. Le gameplay, la jouabilité, toutes ces choses qui font d'un jeu un art interactif.
Hors, à l'heure actuelle, les éditeurs/développeurs tendent à oublier cet aspect du jeu vidéo pour se concentrer exclusivement sur quelques réajustements mineurs du gameplay et surtout, sur l'ajout de nouveau contenu.
Alors là, certains feront remarquer "oui mais de vieilles séries comme Final Fantasy n'innovent pas du tout côté gameplay, ou très peu", alors oui, CoD6 et L4D2 sont loin d'êtres les seuls concernés, oui c'est vrai et je ne risque pas de vous dire le contraire.
Mais là ou quelque part les joueurs consoles étaient habitués à un tel foutage de gueule, là c'est carrément les auteurs des jeux vidéos PC qui en viennent de telles pratiques.
D'autres demanderont "qu'est-ce que ca peut faire, en quoi est-ce mal ?", à ca je répond que historiquement, par convention - même, pourrait-on dire - un simple ajout de contenu est la marque caractéristique des extensions, qui - je le rappelle - nécessitent obligatoirement le jeu de base pour fonctionner et coutent entre 20€ et 30€.
Et l'arnaque est bien là. A l'heure actuelle des jeux comme les deux sus-cités vont être vendus à 50/60€ sans aucun geste réalisé envers les acheteurs du jeu précédent.

Maintenant, je vais expliquer pourquoi je considère typiquement ces deux jeux comme ce qu'on appellerais familièrement des pièges à cons.
Qu'est-ce qu'apporte CoD6 et L4D2 à leurs ancêtres respectifs (l'ancêtre de CoD6 étant bien entendu CoD4 et non CoD5) ?
Faisons une checklist (yeah!) :
Je précise aussi en prélude, que je considère qu'ajouter 2 trois petites choses de ci de là - aussi judicieuses soient-elles - ne consistent pas une amélioration qualifiable de notable.
  • Graphismes (nouveau moteur graphique par exemple) : NON
  • Gameplay (nouvelles possibilités, actions, interactions, etc) : NON
  • Optimisation (que le jeu tourne plus rapidement, ou sur de plus vieilles machines) : NON
  • Contenu : NON
  • Niveaux : OUI

Alors là, on serait également en droit de se demander, pourquoi Contenu NON ?
Et bien parce que dans un cas comme dans l'autre (L4D2 & COD6), combien d'armes ou d'accessoires ont été ajoutés ? Très peu.
Finalement, les seules évolutions notables de ces deux jeux sont les niveaux de jeu.
Alors ca pourrait justifier de tels prix, sauf que ce point est justement celui qui souffre le plus de la fameuse durée de vie, point crucial pour un jeu.
Dans L4D2 il y a de nouveaux zombies. Enfin bon, dans Killing Floor on a pas besoin d'acheter un nouveau jeu pour les avoir (mises à jours de contenu gratuites)
Parce que bah oui, dans L4D2 on s'amuse encore plus que dans L4D, oui dans CoD6 les missions sont encore plus spectaculaires que dans CoD4. Mais une fois qu'on a finit le jeu, qu'est-ce qu'on en a à faire ? Plus rien. Alors toujours oui, les plus motivés le referont une autre fois puis encore une autre, puis en coopération, avec copain/copine, mais il arrivera bien un moment ou on se lassera de refaire toujours les mêmes maps, toujours les mêmes parcours, surtout dans deux jeux autant dirigistes (ce sont tout de même des FPS).
Sauf que même là, ou serait tenté de penser que le multi sauve l'affaire (pour CoD6, vu que de toute manière jouer à L4D2 en solo, ca pue sévère...), mais non. Les parties supportent 4 fois moins de joueurs que dans le 4, aucuns serveurs privés, bref, une grosse bouse.
C'est pour ca que personnellement j'attends tellement plus Battlefield : Bad Company 2.
Un jeu qui mise non pas sur un contenu éphémère, mais sur un contenu réutilisable à outrance qui - certes - procure moins de plaisir dans un premier temps, mais à long terme souffre largement moins du syndrome de répétitivitée et consorts.

Si encore on parlait là de jeux à 30€, admettons, mais pour des jeux dépassant allègrement les 50€, ca fait un peu mal d'être lassé du jeu en 1 mois...

Conclusion, un gars qui n'avais pas acheté les précédents opus en aura probablement pour son argent, mais même dans ce cas, on pourrait se demander si ca n'est malgré tout pas tendre la joue, vu que si ca marche, les éditeurs/développeurs nous referont le coup au prochain jeu de chaque série, et que donc à un moment ou à un autre on se fera baiser.
Ce qui m'amène à un dernier point, évoqué très rapidement dans le chapeau de cet article.
Déduction logique :
Si CoD6 est un piège à con, une véritable arnaque, une merde sans nom servie par un multijoueur lamentable, bridé à outrance, contraignant, au solo certes monstrueux mais à la durée de vie aussi grande que Sarkozy, aux innovations - que ce soit par rapport avec CoD4, ou par rapport à n'importe quel autre FPS - quasi-inexistantes, et si CoD6 est le jeu vidéo le plus vendu de tous les temps au premier mois de sa sortie, dépassant largement certains des plus rentables blockbusters hollywoodiens, on peut raisonnablement en conclure qu'une très grande partie des acheteurs (et donc joueurs) de jeux vidéos sont des cons.

A méditer, non, qu'en pensez vous ?

Pour ce qui est de L4D2, j'aurais tendance à dire que c'est quelque part encore pire, car Valve avait pour ainsi dire promis une évolution via des patchs gratuits pour L4D. Et avec l'annonce du 2, il est évident, qu'il est improbable que Valve travaille encore sur L4D premier du nom.
Et pour rester dans le domaine zombie, quand on vois à côté le travail réalisé par les p'tits gars de chez Tripwire Interactive pour Killing Floor, on ne peut que penser que Valve se fout vraiment de la tronche du monde en sortant un L4D2 de cette manière.
J'en profite donc - pour ceux qui se demandent ce qu'est KF - pour faire un peu de pub à cet excellent titre.
KF c'est un jeu de zombie, un peu comme L4D donc. Sauf que là, pas question de finir un niveau quelconque, on se retrouve avec ses ailiers de fortune sur une map close ou on doit tenir autant de vagues (de zombies bien sur) que possible. Le tour en amassant une pécule qui nous sera bien utile pour acheter des armes et des munitions au vendeur qui ouvre ses portes un court instant entre chaque vagues, nous laissant souffler un peu.
Mais la plus grande différence de ce jeu par rapport à L4D, c'est surtout son approche du jeu de zombie.
Ici, mires métalliques, démembrement, hémoglobine et massacre de masse sont de la partie, et pas qu'un peu. De nombreuses armes nous permettent (ou pas) de nous en sortir, fusils à pompe, de chasse, en passant par des fusils d'assauts comme le L85, l'AK47 ou encore le SCAR, pour finir avec lance-grenades, lance-roquettes, lance-flamme, Winchester, Arbalète ou encore M14. Sans oublier les armes de CàC, du classique mais non moins efficace couteau de combat au sabre, tronçonneuse, machette et bien d'autres...
En tout et pour tout, le jeu dispose d'une bonne trentaine d'armes. Nombre augmentant régulièrement au fil des patchs de contenu réguliers (et totalement gratuits).
Tout comme le nombre de map, de quelques maps au lancement du jeu, on arrive maintenant une bonne dizaine de maps magnifiquement réalisées. Là aussi, rien à voir avec L4D, l'ambiance est probablement tout aussi sombre et flippant, le côté gore, trash en plus, sans oublier la visibilité, où dans KF on se fera souvent surprendre au coins d'un couloir obscur...
Bref, un jeu que j'adore et qui m'a à l'époque fait complètement abandonner le premier L4D.
Et pour ceux qui voudraient en savoir plus, c'est aussi sur steam que ca se passe. Ce qui vous ruinera de 20€, mais avec l'assurance que les développeurs ne nous feront pas un coup de pute comme pour L4D2 en sortant une suite à l'arrache et à la va-vite, forçant tous les joueurs à racheter un jeu pour suivre le mouvement.
Un jeu que je considère donc comme largement supérieur à L4D, dans de nombreux points.
Ne serait-ce que dans la rejouabilité.

Sur ce, je vous laisse décider du jeu à acheter pour noël, et surtout du studio de développement qui mérite votre argent. ;)
Parce que c'est sur que si faire de la merde marche, et qu'on peut vendre n'importe quoi aux gens, personne ne se privera de le faire et on passera notre temps à devoir éviter les en-tubages.

Ce site ainsi que tout son contenu est sous licence Creative Commons.
XHTML 1.0 | CSS 2.0 | Contact | Statistiques | Firefox | Fam³