Réunion d'anciens élèves, génération 1988, au Cabanon de Sospel pour nos 20 années, retrouvailles, déconnade, fumette et picolage, bref que du bon et de l'éthiquement correct.
C'est en fin d'après midi, alors que l'astre solaire déclinait lentement dans les cieux, qu'un petit groupe d'individu commença à se rassembler sur un des parking du village ancestral.
Rapidement des groupes se formèrent, ceux qui se connaissaient, ceux qui avaient oubliés, ceux qui étaient invités, ceux qui préféraient le rouge, ceux qui préféraient le blanc, et ceux qui n'aimaient ni l'un ni l'autre (comprenant votre serviteur xD).
Justine & Jess au début de la soirée.
Oh, un Lilian !
Jimmy & Angélique, super détendue.

La mini-fête suit son cour, on prend des nouvelles des vieux camarades du collège, on squatte les téléphones portables de copain/copine, on fait mumuse avec les PDA, bref la routine, quoi. :))
Je porte un toast à... Ah non, rien.
Non, ca n'est pas du jus de pomme.
Cyril est en pleine forme.

La bonne gueule de vainqueur !
Oui, nous étions dans une tente géante.
Jimmy a faim, et ca se voit.

On nous avait mis dans une tente extérieure, faut croire que c'est mode. Bon vu que nous ne sommes pas encore en été, et que surtout ce soir la, ca caillait encore pas mal (après papy c'est l'hiver qui fait de la résistance), les restaurateurs avaient allumé une sorte de truc tubulairement cylindrique dont le mode de fonctionnement m'échappe complètement (remarquez ca tombe bien, on en à rien à faire) qui réchauffait pas trop mal.
Pas trop mal si tant est qu'on puisse s'approcher à moins de 3 mètres du dispositif.
Traduction, ceux qui étaient à côté pétaient de chaud, et les autres se les gelaient.
Donc c'était définitivement une mauvaise idée de nous mettre dehors début avril.
A peu près tout le monde est la, on peut se mettre à table !
Apparement, Jerome aussi veut porter un toast.
Christine, Adam, Alexandra, et de dos, Julie.

Tout le monde était d'accord, les pâtes étaient dégueu.
Sauf Jimmy, il semblerait. :lol:
La c'est moi. Enfin, à priori. :roll

Zut, raté !
Il a du gagner au loto.
Et partager les gains. :p

Suivirent des pâtes pas vraiment exceptionnelle, que seul Jimmy finis.
Régulièrement, de petits groupes sortaient de la tente pour aller rouler et faire tourner dehors (sans mauvais jeu de mot (quoique si, avec mauvais jeu de mot)).
On voit bien le système de roulement...
... la moitié fume dehors pendant que l'autre boit à l'intérieur.
Bah alors mémé, on se bave dessus ?!

Alexandra, radieuse.
Lilian qui voudrait bien que je lâche un peu l'appareil photo.
Réunion syndicale sur les droits des fumeurs sur les parkings, tard le soir.

Axel était encore le moins défoncé de la bande. :))
Vachement utile de se retrouver si c'est pour passer toute la soirée sur le portable. ;)
Ouh, quel regard coquin !

Gniiih ! :D
Cheeeeese !
Flagrant délit.

Lilian et Marc-Antoine semblaient vouloir à tout prix que je picole, mais envers et contre tous (eux deux en fait :roll) j'ai vaillamment résisté ! (faut surtout dire que le vin me file des maux de ventre, donc ca n'a pas été bien difficile xD)
Puis, la soirée approchant de son terme, tout le monde un peu gavé que je n'ai pas arrêté de prendre des photos, on se préparait tous à s'en retourner chez nous.
Yeah !
La tente vu de l'extérieur.

Tout le monde était content que je prenne des photos.
Ouh, le zouly tatouage.

Lilian s'est occupé des bouteilles. Aucune n'a survécue.
Alex & Laurie
L'homme lapin a encore frappé ! :lol:

On commençait à voir le fond des bouteilles, les limites de l'endurance de certains, et - un peu tôt quand même je trouve - on s'apprêtaient tous à quitter le resto.
Restants dehors, face au Cabanon, histoire de finir les derniers joins.
Il avait dit qu'il arrêtait, mais c'est trop dur... :dents:
J'ai refilé l'appareil 20 secondes histoire d'avoir quand même au moins une photo de moi.

Les trois compères ayant passés la soirée ensemble.
Justine était complètement gavé avec mes photos

Accident stupide, un débris métallique enfoncé dans la langue, les chirurgiens n'ont pas pu l'enlever... :dents:
Remi et sa jambe folle. Par chance personne ne la lui a arraché durant la soirée.
Certains s'étaient réfugiés dans une voiture, mais je les ai débusqués !

Avant de partir, justine était quand même bien... alerte, serais-je tenté de dire. :p
Et ca roule...
Et ca roule encore...

Même de loin, certains se sentaient bien défoncés quand même.
Conclusion, une pas trop mauvaise soirée, c'était sympa de retrouver un peu tout le monde, même si certains se sont légèrement cru dans un bouiboui turc ou dieu sais quoi d'autre.
La bouffe était loin d'être exceptionnelle, surtout pour une formule "de groupe".
Mais faut dire que ces temps ci sur la côté d'azur c'est pas non plus terrible la restauration.
Et comme l'a dit Axel (je lui dois bien ca ;)) : "Moi si j'organise quelque chose, je n'organise pas à Sospel", et il n'a pas tord le bougre, pour une part de pizza en entrée et un plat de pâtes avec une sauce forte pour faire passer le tout, je n'appelle pas ca quelque chose de sérieux, surtout pour une réservation de 2 dizaines de personnes.
Faut dire aussi que le truc avait été un peu précipité, mais c'était mieux que rien et ca a permit de voir ce que tous étaient devenus.
Au tableau des regrets, on peut aussi rajouter que si peu de monde soit venu ou ne se soit libéré pour la soirée, il en manquait quand même pas mal.
Mais bon, c'était cool malgré tout. :]

Rendez-vous pour notre trentième année, avec nos femmes et nos gosses. ;)

Ce site ainsi que tout son contenu est sous licence Creative Commons.
XHTML 1.0 | CSS 2.0 | Contact | Statistiques | Firefox | Fam³